Featured Posts

Faciliter la scolarité de l'enfant dysphasique

November 11, 2015

Source : Centre référent des troubles du langage l’Archet II NICE (DR Michel Boublil /Mme Agnès Szikora/Aynaud)

 

DEFINITION

La dysphasie est un trouble structurel (déviance profonde et constante dans l’utilisation du langage), spécifique et durable du développement du langage oral.

Le trouble est spécifique car il survient en l’absence de pathologie neurologique, de déficience mentale, de trouble auditif ou visuel, de troubles psychiatrique ou psychologique envahissants, de trouble de l’appareil bucco-phonatoire, ou de carence sociale ou psychoaffective.

Ce sont des enfants d’intelligence normale.
Le trouble est durable car il perdure au-delà de l’âge de 6 ans.

La dysphasie touche environ 1% des enfants.
Les garçons sont plus touchés beaucoup plus souvent que les filles.
Il est très difficile d’en faire le diagnostic avec certitude avant 6 ans.

 

LES DIFFICULTES OBSERVEES

Elles portent sur des aspects complexes isolés ou associés 

         -  Soit sur la réception (cad sur la compréhension du langage)
         -  Soit de la programmation des sons de la langue puis de leur production

         -  Soit sur la disponibilité des mots ou encore sur leur agencement syntaxique au sein de la langue.

 

Ces domaines du langage peuvent être déficitaires ou préservés indépendamment les uns des autres. C’est pourquoi ils doivent faire l’objet d’un bilan précis qualitatif et quantitatif en orthophonie, permettant ainsi de poser le diagnostic et les indications thérapeutiques.

 

Le langage écrit est souvent d'acquisition problématique. De fait, les troubles ont un retentissement constant sur les apprentissages scolaires classiques, puisque le langage est l'outil privilégié de la transmission du savoir à l'école.

 

L’importance du trouble du langage oral ne doit en aucun cas être un obstacle au passage de classe , à condition que des aides soient apportées à l’enfant et que son trouble ait été  repéré avec précision. 

 

C’est en effet, la langue écrite qui peut servir de tremplin ou de renfort à l’acquisition de la langue orale.

 

L’objectif fondamental, qui guide la prise en charge pédagogique de l’enfant passe par l’accès à la langue écrite.
Des activités langagières nombreuses et variées sont proposeés à l’enfant afin d’éviter une coupure d’avec le monde et un retrait.

Bien que ce soit difficile, il faut différencier la parole – le langage et la pensée.

 

 

Association de parents d'enfants aphasiques et dysphasiques (APEAD) :

 

http://www.apead.be/fr/dysphasie-asphasie

 

 

Please reload

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags
Please reload